Allison Williams sur « Horizon Line »: « Quand j’ai lu le scénario, je n’ai pas pu m’arrêter »

Ph. Horizon Line

De ‘Girls’ et ‘Get Out’ à ‘Horizon Line’ : l’actrice Allison Williams aime surprendre .

Qu’est-ce qui vous a attirée dans ‘Horizon Line’ ?

« Quand j’ai commencé à lire le scénario, je n’ai pas pu m’arrêter. C’est toujours bon signe. J’étais totalement captivée, pour deux raisons. D’abord, les personnages. Je me suis tout de suite sentie proche d’eux. Je voulais savoir ce qui allait leur arriver. Et puis, l’intrigue incroyable. Le film vous scotche à votre siège. C’est vraiment comme des montagnes russes. »

Comment fait-on pour qu’une histoire aussi extrême reste crédible ?

« Avez-vous vu ‘Taken’ avec Liam Neeson ? Il y a dans ce film un monologue devenu connu, où il dit ‘J’ai un ensemble de compétences très particulières…’. Eh bien, mon personnage dans ce film ne possède absolument aucune compétence ! C’est une femme ordinaire dans des circonstances extraordinaires, ce qui fait que tout devient automatiquement plus intéressant. Vous vous demandez ce que vous feriez vous-même dans cette situation. Vous êtes beaucoup plus solidaire avec les personnages que lorsque vous regardez un héros d’action. »

Avez-vous déjà vécu une mauvaise expérience en avion ?

« Oui. Un jour, j’étais dans un petit avion avec ma mère et mon frère, et nous nous sommes retrouvés dans du très mauvais temps. J’en ai gardé une vraie peur de l’avion. J’espérais que ce film m’aiderait, et en effet ça m’a fait beaucoup de bien de poser des questions à toutes sortes d’experts et d’apprendre comment fonctionne ce genre d’engin. Plus vous en savez, plus vous êtes rassuré. Je me sens déjà nettement plus en sécurité à bord d’un avion aujourd’hui, comparé à il y a quelques années. »

‘Girls’ date de quelques années déjà. Quel souvenir en gardez-vous ?

« Je me suis sentie bizarre pendant tout un temps, comme si nous faisions tout simplement une longue pause entre deux saisons. ‘Girls’ a pour ainsi dire accaparé toute ma vingtaine. J’ai commencé la série à 22 ans, et j’en avais 29 à la dernière saison. Je suis toujours en contact avec tout le monde. C’est ma deuxième famille. Lorsque je regarde un épisode, c’est comme si je feuilletais un album du lycée. »