VIDEO. Onze mineurs secourus après être restés piégés deux semaines sous terre

Onze mineurs ont été sauvés dimanche alors que les secours s’activent à localiser les dix travailleurs toujours coincés, depuis deux semaines, à des centaines de mètres sous terre dans l’est de la Chine.

Le premier mineur est remonté à la surface à partir de 11H00 (04H00 en Belgique), selon la chaîne de télévision publique CCTV. «Extrêmement affaibli», il a aussitôt transporté à l’hôpital, a précisé la même source.

Au fil de la journée, dix autres hommes ont suivi.

Cette avancée considérables des opérations, suivies de près par tous les habitants du pays, a été rendue possible par le soudain dégagement d’un conduit de ventilation, selon l’agence de presse Chine Nouvelle citant le centre de commandement des opérations.

Dix autres mineurs étaient dimanche en fin après-midi toujours portés disparus depuis l’explosion survenue le 10 janvier dans cette mine d’or de Qixia, dans la province du Shandong (est).

Efforts effrénés pour les secourir

Les sauveteurs s’activent depuis deux semaines à secourir les travailleurs bloqués à plusieurs centaines de mètres sous terre et menacés par une montée des eaux, alors que l’un d’entre eux a perdu la vie.

La déflagration a bouché le puits de ventilation, entraînant une obstruction qui a endommagé le téléphérique permettant aux mineurs de remonter.

Dimanche matin, les énormes obstacles qui obstruaient le puits sont soudainement tombés au fond, permettant aux opérations de secours de faire de considérables avancées, a expliqué Du Bingjian, un expert spécialisé dans les opérations de secours.