Flavie Flament publie un cliché d’elle à 13 ans, âge où elle a été violée : «aurais-je pu être consentante ?»

AFP / T. Samson

Ce vendredi, Flavie Flament a partagé une photo de son enfance accompagnée d’un message poignant. Sur ce cliché, l’animatrice avait 13 ans, l’âge auquel David Hamilton l’a violée. Un post coup de gueule adressé au Sénat français, qui vient de fixer le consentement sexuel des mineurs à 13 ans.

« J’avais 13 ans. Et j’ai été violée par David Hamilton. Aurais-je pu être consentante? », interroge Flavie Flament, en légende d’une photo où on la voit enfant, faire des bulles de savon.

En 2016, l’animatrice révélait dans son livre « La consolation » qu’un photographe mondialement connu [David Hamilton] l’avait violée lorsqu’elle était jeune. Elle y racontait ce qu’elle avait subi, le poids du silence et sa difficile reconstruction.

« On n’est pas consentant à 13 ans »

Sous le cliché publié ce vendredi, Flavie Flament ajoute le hashtag « avant 15 ans pas de consentement ». Cette publication, elle l’adresse directement au Sénat et à l’Assemblée. La veille, le Sénat avait adopté à l’unanimité une proposition fixant le consentement sexuel des mineurs à 13 ans.

Toute relation sexuelle entre un adulte et un enfant de moins de 13 ans sera donc considérée comme « crime sexuel », et l’enfant sera automatiquement considéré comme non consentant. Un seuil que de nombreuses associations et personnalités, à l’instar de Flavie Flament, estiment trop bas.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Flavie Flament (@flavieflamentoff)