Glikinet veut définir des modalités pour l’interdiction des voyages non-essentiels

Belga / B. Doppagne

«Il était clair depuis le début de la semaine» que la Belgique se dirigeait vers une interdiction des voyages non-essentiels à l’étranger, mais les modalités de la mesure doivent encore être discutées, a indiqué le vice-Premier ministre Georges Gilkinet (Ecolo) à son arrivée au siège du gouvernement vendredi matin.

«J’ai encore eu des contacts avec des collègues allemands et luxembourgeois (jeudi) et tout le monde en Europe va dans le même sens à ce sujet», a assuré M. Gilkinet.

Il est «difficile de définir ce qu’est un voyage non-essentiel, mais il doit être clair pour tout le monde que ce ne sera pas le moment de faire du tourisme lors des prochaines vacances de Carnaval», a ajouté le ministre.

Les vice-premiers sont réunis vendredi matin pour un kern, qui sera suivi d’un conseil des ministres à midi et enfin d’un Comité de concertation qui débutera à 14h00.