L’acteur Jean-Pierre Bacri est décédé à 69 ans

Ph. Yohan BONNET / AFP

L’acteur et scénariste Jean-Pierre Bacri est mort lundi d’un cancer à l’âge de 69 ans, a indiqué à l’AFP son agente Anne Alvares-Correa. « Il est mort en début d’après-midi », à Paris, a déclaré l’agente à l’AFP.

L’homme, figure du théâtre et du cinéma français, occupait une place de choix auprès du public pour ses rôles d’anti-héros râleurs et désabusés mais profondément humains. Il avait écrit plusieurs pièces de théâtre et des films avec Agnès Jaoui, qui fut aussi sa compagne.

Jean-Pierre Bacri a été récompensé cinq fois aux César, où il a reçu quatre fois le trophée du meilleur scénario avec Agnès Jaoui, pour « Smoking/No Smoking », « Un air de famille », « On connaît la chanson » et « Le Goût des autres », et une fois celui du meilleur acteur dans un second rôle pour « On connaît la chanson ».

Le comédien et auteur confiait il y a quelques années ne pas aimer les héros. Je « ne crois pas aux types éclatants de bonheur »: « traquer le vécu, la sobriété, la pudeur », « refuser la tricherie » est une profession de foi.

Humour acide

Son talent a éclaté au côté d’Agnès Jaoui qu’il rencontre en 1987 au théâtre dans « L’anniversaire » de Pinter.

Très vite, les « Jacri » – comme les surnommait Resnais – ont mis en commun leur humour acide et leur don d’observation pour écrire à quatre mains.

Leur première pièce « Cuisine et dépendances » (1992) est un succès vite adapté au cinéma, tout comme « Un air de famille » (1996).