Il vivait depuis trois mois dans un aéroport par peur du coronavirus

AFP / K. Kraczynski

Effrayé par la pandémie de Covid-19, un habitant de Los Angeles a vécu durant trois mois dans l’aéroport de Chicago, à l’autre bout du pays.

Il ne se prénomme pas Viktor Navorski, du nom de ce voyageur bloqué dans un aéroport et interprété par Tom Hanks dans « Le Terminal », mais bien Aditya Singh. Ce dimanche, cet Américain de 36 ans a été poursuivi pour « vol » et « intrusion dans une zone réservée » pour avoir vécu durant trois mois dans l’aéroport de Chicago. Comme le rapporte le Chicago Tribune, M. Singh est arrivé à Chicago le 19 octobre dernier en provenance de Los Angeles où il vit en colocation. Il aurait ensuite séjourné dans l’aéroport sans que personne ne s’en rende compte jusqu’à son arrestation ce samedi 16 janvier.

D’après les autorités locales, l’homme a été arrêté après que deux employés d’United Airlines lui ont demandé de s’identifier. Pour ce faire, M. Singh leur a montré un badge volé le 26 octobre dernier à un membre du personnel de l’aéroport. Alertés par ce badge, les deux employés d’United Airlines ont appelé la police qui a procédé à l’arrestation.

Pas de casier judiciaire

M. Singh a alors expliqué être resté dans l’aéroport car il était « effrayé par le coronavirus ». Sans casier judiciaire, le trentenaire pourrait être relâché avant son procès le 27 janvier prochain à condition qu’il s’acquitte d’une caution de 1.000$ et qu’il ne pénètre plus dans l’aéroport de Chicago.