Entre Nikos Aliagas et Aya Nakamura, tout est pardonné

Ph. Twitter

Depuis la cérémonie des NRJ Music Awards 2018, le torchon brûlait entre Aya Nakamura et Nikos Aliagas. Invitée dans « 50 min inside », la chanteuse est revenue sur les faits et a réglé son contentieux avec l’animateur. 

Il y a plus de deux ans, la vingtième édition des NRJ Music Awards se tenait, comme à son habitude à Cannes. Cette soirée était l’occasion pour la jeune Aya Nakamura de faire sa première apparition à la télévision. Celle-ci avait toutefois été marquée par un incident, puisque Nikos Aliagas avait volontairement écorché son nom pour faire de l’humour.

La blague, assez maladroite, n’avait vraiment pas fait rire la chanteuse, qui l’avait fait savoir sur les réseaux sociaux. Mais le temps a passé et les tensions semblent s’être apaisées. La jeune femme était invitée dans « 50 min inside » pour le portrait de la semaine, et Nikos en a profité pour faire son mea culpa, reconnaissant que son lancement était nul.

Excuses acceptées 

Si Aya Nakamura a réagi de la sorte, c’est parce qu’elle était terrorisée à l’idée de monter sur scène et que cette blague n’avait pas aidé à gérer son anxiété. Elle reconnait aussi qu’elle a un petit côté compulsif, qui a justifié sa réaction un tantinet exagérée: « Je n’étais pas contente. Je suis fière d’avoir mélangé Aya et Nakamura. Je trouve ça joli. »

Le présentateur a profité de ces réconciliations pour remettre à la chanteuse le prix d’artiste féminine francophone de l’année, qu’elle avait remporté lors de la dernière cérémonie, au mois de décembre. « Tu me la ramené ? Il a l’air lourd. C’est mon premier NRJ Music Awards. Je vais faire une salle spéciale », a-t-elle plaisanté.