Le Royaume-Uni veut vacciner 24h sur 24

AFP / Ben Stansall

Les autorités britanniques comptent mettre en place « dès que possible » une vaccination 24 heures sur 24 contre le Covid-19 afin d’accélérer la campagne en cours, a indiqué mercredi le Premier ministre Boris Johnson.

Confronté à une flambée de contaminations attribuées à un variant considéré plus contagieux, le Royaume-Uni veut vacciner d’ici à mi-février les plus de 70 ans et les soignants, soit environ 15 millions de personnes.

« Nous allons fonctionner 24 heures sur 24 et sept jours sur sept dès que possible », a déclaré Boris Johnson devant les députés.

« Actuellement, nous sommes limités par l’offre » de vaccins, a-t-il ajouté.

Il n’a pas donné de détails sur la manière dont cela se déroulerait ni sur les publics visés.

Lancée le 8 décembre, la campagne menée avec les doses Pfizer/BioNTech et AstraZeneca/Oxford, a permis de vacciner plus de 2,4 millions de personnes.

En Ecosse, la Première ministre Nicola Sturgeon a annoncé mercredi durcir les restrictions en interdisant le «click & collect» pour les commerces, la vente à emporter à l’intérieur et la consommation d’alcool dans les lieux publics.

La pandémie a causé plus de 83.000 décès au Royaume-Uni, le pire bilan en Europe.