Il meurt du coronavirus durant son sommeil en pensant avoir une gastro

AFP / Daniel Leal-Olivas

Un Britannique de 60 ans est décédé du coronavirus dans son sommeil alors qu’il pensait souffrir d’une gastro-entérite, a expliqué sa fille au quotidien Metro UK.

David Hayman, un habitant du Kent, est tombé malade en novembre de ce qu’il soupçonnait être une gastro. D’après sa fille Michelle Keen, ni lui ni son épouse n’avaient de toux, mais juste l’impression d’être un peu barbouillés. Et c’est alors qu’il sentait venir la guérison qu’il a été retrouvé mort dans son lit.

C’est une autopsie qui a permis de déceler les causes de du décès. « Nous n’avions aucune idée que c’était la Covid », a expliqué sa fille à Metro UK.

« Aucun d’eux n’avait de toux, ils avaient juste l’impression d’avoir un peu de gastro. Ils avaient commencé à se sentir un peu mieux, mais maman s’est réveillée ce matin-là et a découvert qu’il était mort dans son sommeil. »

« Nous avons réussi à persuader maman de se faire tester le lendemain de sa mort. Et on lui a expliqué que son taux d’oxygène était si bas que si elle s’était couchée ce soir-là, elle serait morte aussi. » Diane a finalement passé les deux semaines suivantes à l’hôpital.

« Je ne peux pas croire que nous avons failli les perdre tous les deux. Ils avaient été si prudents, se lavant toujours les mains et portant leurs masques. »

Sa mère a rendu hommage au personnel de l’hôpital pour sa gentillesse et son dévouement. Elle a tenu à avertir les gens de tirer les leçons de cette tragédie et de prendre le virus au sérieux, car « il ne prend pas seulement les vulnérables, il peut prendre n’importe qui ».