Un enfant de 9 ans victime d’une balle perdue, survit grâce à son crucifix

Capture d'écran de video The Sun

Un petit garçon de 9 ans a échappé à la mort de façon invraisemblable, faisant dire à tous qu’un miracle avait eu lieu. Tiziano a été victime d’une balle perdue devant son domicile de Las Talitas, mais celle-ci a touché le crucifix qu’il portait autour du cou, ce qui a minimisé son impact, pourtant en plein cœur. 

C’est un petit miracle qui a eu lieu en Argentine, le soir du Nouvel An. Tiziano, 9 ans jouait avec sa sœur et ses cousins devant leur maison située à Las Talitas, lorsqu’il a soudainement ressenti une douleur au niveau de la poitrine et a été transporté d’urgence à l’hôpital.

D’après les premiers rapports d’enquête, le petit garçon a en fait été victime d’une balle perdue. Si l’on ne connait pas encore l’origine de ce tir et les circonstances de l’incident, on sait déjà que Tiziano a été épargné grâce au crucifix qu’il portait autour du cou. En effet, celui-ci a été retrouvé sur les lieux de l’incident au sol, perforé par la balle qui a donc été fortement ralentie par le bijou.

C’est la tante du petit garçon qui a retrouvé l’objet permettant d’expliquer ce petit miracle. Il s’agissait d’un cadeau de son papa, David, qui aura donc été salvateur. Tiziano raconte évidemment qu’il n’a pas du tout compris ce qui se jouait, et encore moins qu’il avait été sauvé par son crucifix. Pour sa mère, qui l’a amenée à un prêtre après les événements, l’enfant est béni et est encore vivant grâce à Dieu. Histoire de religion ou pas, Tiziano est quoiqu’il arrive un enfant miraculé.