L’aéroport de Zaventem bondé ce dimanche: « c’est le chaos total »

Ph. Twitter

Ce week-end, environ 42.000 Belges sont rentrés de vacances à l’étranger. Une grande majorité d’entre eux ayant séjourné en zone rouge, la police a, comme annoncé, vérifié si les passagers avaient bien rempli leur Passenger Locator Form.

Des contrôles ont notamment eu lieu à l’aéroport de Zaventem. Mais il semble que les forces de l’ordre ont été dépassées par le nombre de vacanciers présents sur place. « Comme annoncé, la police vérifie les PLF des vacanciers qui reviennent. Cela cause des retards. Il y a eu de longues files durant l’heure de pointe dimanche soir. Chaque voyageur a dû être contrôlé, ce qui a entraîné un long embouteillage », explique à la presse flamande Ihsane Chioua Lekhli, porte-parole de l’aéroport de Zaventem.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes se sont plaints d’être « trop serrés ». « Le seul endroit en vacances où vous pouvez être infecté est Zaventem », a notamment regretté l’un d’eux. Alors qu’un autre déplorait le « chaos total » à l’arrivée à Zaventem. Des remarques vite balayées par la porte-parole de l’aéroport. « Nous avons demandé aux voyageurs via les haut-parleurs de garder leurs distances. De plus, là où la police a effectué les contrôles, il y a assez d’espace pour respecter les règles de distanciation sociale », assure-t-elle, même si plusieurs clichés publiés sur les réseaux sociaux la contredisent.

Marc Van Ranst réagit

De son côté, le virologue Marc Van Ranst a rappelé que ces images faisaient partie des raisons pour lesquelles le gouvernement demande de ne pas voyager à l’étranger. Il a également demandé à la police de mieux s’organiser.

Lors de ce premier week-end de 2021, plus de 4.600 des 15.000 passagers arrivant à Brussels Airport ont été testés, a annoncé l’aéroport ce lundi. A celui de Charleroi, sur l’unique journée de dimanche, 804 voyageurs se sont soumis au test Covid dans le nouveau centre de dépistage, a indiqué lundi le directeur marketing Laurent Blanchart.

D’après Het Laatste Nieuws, sur les 27.000 personnes contrôlées la semaine dernière dans les aéroports du pays, seuls 51 n’étaient pas en règle. Dans les gares, ce nombre s’élevait à 23 contrevenants pour 7.000 personnes contrôlées. Sur les routes, la police a fait état de 14 amendes pour 500 contrôles.