Chômage, pensions, pass SNCB, zone 30, congé paternité, … : tout ce qui change ce 1er janvier

Belga / N. Maeterlinck

Comme en chaque début d’année, de nombreux changements entrent en vigueur ce vendredi 1er janvier. Argent, mobilité, environnement… Tour d’horizon des principales nouveautés à retenir.

Allongement du congé paternité

Le congé des pères et co-parents à la suite d’une naissance passera de 10 à 15 jours dès janvier. Cinq jours supplémentaires seront encore ajoutés à partir de 2023. Les pères, ou co-parents, pourront prendre ces jours dans les quatre mois suivant la naissance de leur enfant.

Par ailleurs, le congé de paternité et de naissance accordé aux travailleurs indépendants, aidants et conjoints aidants passera également de 10 jours à 15 jours à partir du 1er janvier 2021.

Les pass de la SNCB disponibles en version digitale

Dès janvier les voyageurs pourront acheter, via l’application SNCB, une version numérique des pass à compléter, à savoir les Standard Multi, Youth Multi et Local Multi. Le pass devra être complété préalablement sur le smartphone puis présenté à distance à l’accompagnateur de train.

Dans le but d’encourager le plus possible l’utilisation des pass digitaux à compléter, ceux-ci seront moins chers que leur version papier dès l’entrée en vigueur des adaptations tarifaires annuelles en février 2021. Un pass «Standard Multi» numérique coûtera trois euros de moins que sa version papier, un «Youth Multi» deux euros de moins et un «Local Multi» un euro de moins.

Bruxelles et sa région passent en zone 30 km/h

A partir de ce 1er janvier 2021, la limite de 30km/h devient la règle en région bruxelloise. Certains axes structurants seront néanmoins considérés comme des exceptions. La vitesse y sera limitée à 50 ou 70 km/h, à condition d’y trouver une indication spécifique. Par ailleurs, dans les zones de rencontres, la vitesse autorisée sera de 20 km/h.

«Vous doutez de la vitesse à laquelle vous pouvez roulez? La règle, c’est 30, sauf indication contraire», précise Elke Van den Brandt (Groen), la ministre bruxelloise de la Mobilité.

 

Nouveau dispositif de droit passerelle

Un nouveau dispositif de droit passerelle entrera en vigueur au 1er janvier, comme annoncé début décembre par le ministre des PME et des Indépendants David Clarinval (MR). Le dispositif d’aide aux indépendants ne devra plus être prolongé de mois en mois en fonction de l’évolution de l’épidémie de Covid-19.

Relèvement des pensions les plus basses

Les pensions les plus basses connaîtront un relèvement progressif dont la première phase débute ce 1er janvier 2021. Ce relèvement s’accomplira en quatre phases, à chaque premier janvier de 2021, 2022, 2023 et 2024.

Près de 815.000 citoyens bénéficieront de l’augmentation du montant de leur retraite à partir du 1er janvier. La hausse de la pension minimum vers 1.500 euros nets pour une carrière complète, telle que prévue dans l’accord de gouvernement, s’applique aux travailleurs salariés, aux travailleurs indépendants et aux travailleurs fonctionnaires statutaires, soit plus de 706.000 bénéficiaires. Le relèvement de la Garantie de Revenus Aux Personnes Agées (GRAPA) concerne quant à elle 106.000 personnes.

Proximus revoit ses tarifs à la hausse

Comme l’an dernier, Proximus adaptera certains de ses tarifs à la hausse lors du passage à l’an neuf. Les packs Tuttimus, Familus et Minimus seront notamment plus chers.

Les allocations de chômage en hausse de 1,125% par an

Le gouvernement fédéral a décidé d’augmenter graduellement les allocations minimales de chômage pendant la législature. A partir du 1er janvier, elles progresseront de 1,125% à chaque nouvelle année, hors indexation automatique et enveloppe bien-être.

Selon le ministre de l’Economie et du Travail, Pierre-Yves Dermagne (PS), l’augmentation atteindra environ 16% sur la législature, compte tenu des hypothèses d’indexation et de répartition de l’enveloppe bien-être.

Les voitures de société taxées plus lourdement

Les véhicules de société seront plus lourdement taxés à partir de 2021. C’est une conséquence de l’ajustement annuel de la norme CO2 dans le calcul de l’avantage imposable.

Hausse salariale pour 470.000 employés

Quelque 470.000 employés de la commission paritaire 200 (le groupe d’employés le plus important en Belgique) bénéficieront d’une hausse salariale de 0,95% en janvier 2021, selon le prestataire de services RH Acerta. Cela signifie une hausse par rapport au 0,8% d’il y a un an.

Le « prix de l’amour » disparaît

Le «prix de l’amour» dont les personnes handicapées doivent s’acquitter pour leur choix de vie est désormais supprimé.

L’allocation d’intégration est octroyée à la personne handicapée pour faire face aux frais supplémentaires qui apparaissent et existent en raison de la diminution de son autonomie. Auparavant, lorsqu’une personne en situation de handicap vivaitt en couple, cela avait un impact négatif sur son allocation d’intégration. La loi prévoyait en effet que le montant soit réduit en fonction notamment des revenus du conjoint ou de la conjointe. Dès ce 1er janvier, les choix de vie des personnes avec un handicap n’auront plus de conséquence sur le montant de leur allocation d’intégration.