Une application Google vous permet d’aider les chercheurs

Ph. Unsplash

Google vient de lancer une toute nouvelle application mobile destinée à aider les chercheurs en les mettant en relation avec un maximum de personnes volontaires pour échanger des données médicales et répondre à divers questionnaires. Baptisée Health Studies, elle est inaugurée aux États-Unis dans le cadre de recherches sur des maladies respiratoires.

Partant du principe qu’il est souvent très difficile pour les chercheurs de trouver des individus répondant à leurs critères de recherches, Google a développé Health Studies, une application mobile permettant de les mettre en relation avec le plus grand nombre. L’idée est de faciliter la connexion entre d’importants instituts de recherche et de potentiels participants à leurs études. Dans l’absolu, n’importe quel utilisateur d’un smartphone sous Android peut se porter volontaire, télécharger l’application et aider la recherche si son profil correspond aux attentes des scientifiques.

Cette application doit accélérer la réalisation d’études qui d’ordinaire peuvent prendre parfois plusieurs mois. La toute première étude associée concerne les maladies respiratoires, y compris la grippe et la Covid-19. Elle est menée par des chercheurs de la Harvard Medical School et du Boston Children’s Hospital. L’objectif est de « recruter » environ 100.000 participants en six mois.

Google garantit que les données échangées resteront privées et sécurisées. Pour chaque étude, les participants pourront ainsi voir clairement quelles données sont fournies, quand et pourquoi elles sont partagées. En aucun cas elles ne seront vendues ou partagées avec des annonceurs.

L’application n’est actuellement disponible au téléchargement qu’aux États-Unis.