Un garçon de 7 ans a été retrouvé dans la cave d’un pédophile

En Russie, les forces spéciales ont retrouvé et sauvé un garçon de sept ans qui avait été enlevé en septembre dernier par un prédateur sexuel.

Cela faisait près de deux mois que sa famille était sans nouvelle de lui. En septembre dernier, un garçon de sept ans a disparu après être descendu de son bus scolaire, dans le petit village de Gorki, dans l’ouest de la Russie, à moins de 200 km de Moscou. Après un véritable cauchemar qui a duré 52 jours, la police a retrouvé sa trace.

Enfermé dans une cache au sous-sol

Les autorités russes ont été alertées par Interpol et par les propos d’un jeune homme de 26 ans sur le dark web. Sur ce réseau internet clandestin propice aux trafics en tout genre, Dmitry s’était vanté de posséder un enfant. Après une enquête, les autorités ont trouvé l’identité et l’adresse de ce jeune homme. Des centaines de personnes ont été mobilisées. La semaine dernière, des unités spéciales ont encerclé sa maison et ont donné l’assaut. Lors de la fouille, elles ont découvert une cache aménagée au sol-sol.

« Nous sommes submergés par les émotions »

La police a publié des photos de cette pièce sans porte ni fenêtre, insonorisée et aménagée sous la maison. Le seul moyen d’y accéder était via une trappe et une échelle. A l’intérieur, l’enfant disposait uniquement d’un vieux lit. La police a arrêté le « pédophile présumé » lors de l’assaut. Le jeune homme de 26 ans est accusé d’avoir séquestré l’enfant et d’avoir abusé sexuellement de lui.

Sous le choc mais vivant, le garçon de sept ans a retrouvé sa famille. « Nous sommes submergés par les émotions », a déclaré son père.