« Mask Singer » : combien gagnent les candidats pour leur passage dans l’émission ?

Ph. Facebook / TF1

Samedi prochain, TF1 diffusera l’ultime épisode de « Mask Singer ». Dans cette émission, un banc d’enquêteurs tente de deviner quelles sont les célébrités qui viennent chanter sur scène, dans des déguisements tous plus loufoques les uns que les autres. Ce week-end, Le Parisien en dit plus sur le salaire que perçoivent les participants à cette émission animée par Camille Combal.

Samedi soir, TF1 diffusait les demi-finales de Mask Singer. Pour cette deuxième saison, les spectateurs sont au rendez-vous : ils sont chaque samedi soir près de 4,9 millions à suivre les enquêteurs du télécrochet. Et ce, malgré un casting souvent critiqué pour sa qualité.

En effet, si TF1 ne cesse d’insister sur la notoriété des vedettes participant au jeu, c’est souvent pour finir par décevoir les téléspectateurs lorsque le masque tombe (Liane Foly, Valérie Damidot, Frank Lebœuf,…)

Si elles ne sont pas nécessairement les plus attendues par le public, combien gagnent ces personnalités pour venir chanter déguisées ?

En fonction de la notoriété

Sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste, Les frères Bogdanoff avaient déjà levé le voile sur la question. Ils avaient indiqué avoir gagné chacun 20.000€ pour participer à l’émission.

« Cela ne me parait pas beaucoup pour d’éminents scientifiques », ironise auprès du Parisien un autre candidat, un peu mieux rémunéré. « Dans ce genre d’émission, le salaire est lié à la notoriété. Cela varie du simple au quadruple, ça dépend si tu as un bon agent », confie encore un habitué de ce type de contrat.

Par ailleurs, le salaire est versé quoiqu’il advienne au cours de la saison, que le candidat soit éliminé dès le premier tour ou qu’il remporte le télécrochet.

Même s’ils restent moindres que ceux de « Danse avec les stars » (qui peuvent atteindre le double voire le triple), ces cachets ne sont pas insignifiants pour les vedettes, à l’heure où toutes les salles de concert et théâtres demeurent portes closes.