Des parfums et des couleurs pour la maison qui chassent le blues de l’automne

Photo Unsplash

Ça y est, nous voilà en plein second confinement de l’année! Au printemps, c’est évident, nous avons passé beaucoup de temps sur notre terrasse ou au jardin, mais maintenant que la fraîcheur de l’automne s’est installée, nous nous réfugions dans nos intérieurs.

Toutefois, rester jour après jour à la maison nous démoralise. Raison pour laquelle il est important d’appeler notre intérieur à l’aide. Ces parfums et ces couleurs feront des merveilles sur notre humeur, pour que nous redevenions bien vite le petit soleil de la maison.

Des goûts et des couleurs on ne discute pas, mais on sait depuis longtemps que ces deux éléments peuvent avoir une importante influence sur notre humeur. Vous êtes, c’est sûr, les seuls à pouvoir décider du look de vos espaces de vie, mais nous aimerions quand même vous donner quelques conseils.

Couleurs

En ce qui concerne la couleur, Leatrice Eiseman, directrice exécutive du Pantone Color Institute, nous donne quelques sources d’inspiration. D’après elle –Leatrice est une solide référence en matière de couleur et de psychologie des couleurs, ce n’est pas une bonne idée de peindre son living dans une couleur sombre.

Cela peut encore renforcer l’impression d’isolement, dont nombre d’entre nous souffrent en ce moment. Un mur tout entier en rouge n’est pas non plus une bonne idée, car cela vous fera devenir agressif!

Les couleurs que Leatrice Eiseman recommande? Le pêche et le nacre, pour ceux qui ne veulent pas trop prendre de risques. Les autres peuvent en toute tranquillité opter pour le bleu (qui a un effet calmant) ou le vert (qui nous fait penser à la nature et a un effet anti-stress).

Le jaune constitue aussi une option car, d’autant plus en automne et en hiver, cette couleur agit comme un soleil placebo et booste notre bonne humeur.

Bien que les murs colorés soient un must, d’après une enquête menée par colora & BOSS paints, les Belges n’osent pas expérimenter en la matière. Le blanc, le beige et le gris sont en effet les couleurs les plus utilisées dans les intérieurs belges.

Même la « pièce de résistance » de nombreuses habitations, c’est-à-dire la master bedroom ou chambre parentale, où l’on s’attendrait à des couleurs plus pimentées, est étonnamment sage.

Quand nous optons pour la couleur, c’est principalement dans la cuisine. De plus, nous aimons aussi recouvrir les murs du living et du w.-c. d’une couleur vive. Sept Belges sur dix affirment aussi être fans du mur d’accent. La palette la plus populaire dans ce cas est constituée de teintes de vert.

Parfums

Après les meilleures couleurs pour oublier notre petite dépression automnale, passons au parfum dans la maison, qui a aussi une influence sur notre humeur.

Un diffuseur de parfum répandra les huiles essentielles les plus divines, qui nous emmèneront en voyage, sans que nous ne devions quitter notre chez nous.

Si nous devons faire du télétravail et avons des difficultés à nous concentrer, le romarin est le meilleur choix. Cette herbe aromatique a en effet une influence positive sur notre capacité cognitive.

La sauge, les agrumes et l’eucalyptus sont aussi recommandés. Les stressés opteront pour la lavande, un parfum qui a un effet relaxant.

La menthe poivrée, quant à elle, sera notre meilleure alliée si nous devons faire face à une échéance. Elle nous rendra beaucoup plus actif et boostera notre productivité. Des parfums et des couleurs pour la maison qui chassent le blues de l’automne

Janne Vandevelde