Arrêté pour avoir sorti son chien en peluche après le couvre-feu

Ph. Facebook

La police tchèque a dû intervenir pour arrêter un homme qui sortait son chien en peluche après le couvre-feu.

Le 26 octobre dernier, la République tchèque imposait un couvre-feu de 21h à 5h sur l’ensemble du pays afin de lutter contre la propagation du coronavirus. Seules les personnes devant se déplacer pour des raisons professionnelles ou de santé, ainsi que pour promener leur chien dans un rayon de 500 mètres de chez elles, sont depuis tolérées en soirée en extérieur.

Et visiblement, certains petits malins ont voulu profiter de ces dérogations. Un habitant de Ceske Budějovice a ainsi été arrêté par la police alors qu’il sortait son chien en peluche, comme le rapporte UPI. L’homme s’est défendu en affirmant qu’il s’agissait d’une « plaisanterie artistique » et s’en est finalement sorti avec un simple avertissement. « Le jeune homme a écouté l’avertissement de la police et est ensuite rentré chez lui. Il a regretté ses actes », a expliqué le porte-parole de la police.

Contacté par la presse locale, l’homme semble pourtant en désaccord avec les forces de l’ordre. « Il est évident que j’étais nerveux. Mais je n’ai jamais dit que je regrettais quoi que ce soit. Je ne regrette d’ailleurs toujours pas », a-t-il réagi.