Dans l’équipe de Biden, on menace « d’expulser » Donald Trump s’il refuse de quitter la Maison Blanche

AFP / S. Loeb

Un porte-parole du candidat démocrate à la Maison Blanche Joe Biden a menacé vendredi d' »expulser » Donald Trump de la Maison Blanche s’il refusait de reconnaître une défaite, qui semblait de plus en plus probable.

Joe Biden était vendredi, à 77 ans, au seuil de la Maison Blanche après avoir pris la tête dans le comptage des voix dans l’Etat-clé de Pennsylvanie, mais Donald Trump semblait déterminé à contester le verdict des urnes. Aucun vainqueur n’a encore été déclaré.

« Les Américains décideront de l’issue de cette élection », a martelé vendredi un porte-parole de Joe Biden, Andrew Bates. « Et les autorités américaines sont parfaitement capables d’expulser les intrus de la Maison Blanche », a-t-il ajouté.

Biden en tête en Pennsylvanie

Dans un dépouillement qui avance au compte-gouttes, la tendance s’est inversée en début de matinée: mené depuis le scrutin de mardi en Pennsylvanie, l’ancien vice-président démocrate devance désormais le président républicain d’une courte avance.

Si l’ancien vice-président de Barack Obama l’emporte en Pennsylvanie, il deviendra le 46e président américain le 20 janvier, quelle que soit l’issue du dépouillement dans les autres Etats.

Donald Trump a crié jeudi une nouvelle fois à la fraude, sans apporter de nouveaux éléments.