Un supermarché vendant des animaux entiers emballés fait polémique

Ph. Twitter

Des internautes s’en sont pris à un supermarché français qui mettait en vente du gibier, apparemment importé de Belgique, encore entier. Face à la polémique, la chaîne a finalement retiré les produits concernés.

Un magasin Leclerc à Morières-lès-Avignon fait polémique en France. Et pour cause, le supermarché met en vente plusieurs animaux encore entiers dans ses rayons, comme on peut le voir sur les images d’une internaute relayées par Mr Mondialisation et la Fondation Brigitte Bardot.  « À Morières-lès-Avignon, Leclerc propose des lièvres, faisans et autres victimes de la chausse sous cellophane. Est-ce que ce monde est sérieux? », se demande d’ailleurs cette dernière.

D’autres internautes se montrent moins vindicatifs et estiment que ces images peuvent provoquer une prise de conscience collective. « C’est abominable. Mais au moins, les gens savent ce qu’ils achètent. Trop facile la viande toute prête, déconnectée de ce qu’est l’animal qui a été tué », lance notamment une d’entre elle sur Twitter.

Quoi qu’il en soit, face à la polémique, le magasin a décidé de retirer de la vente les animaux et a présenté ses excuses. « Nous avons contacté le magasin de Morières qui a retiré de la vente ces produits de gibier d’élevage. Le magasin s’excuse auprès des personnes qui ont été heurtées », a détaillé un porte-parole de Leclerc.