Quelques instants furtifs de culture

Belga / Nicolas Maeterlinck

Les sorties culturelles ont été évidemment réduites à peau de chagrin. Ce qui ne doit pas vous empêcher de soutenir un secteur qui va très mal en ce moment, d’en profiter de façon virtuelle et même de se projeter à dans quelques semaines. 

Kilti, un panier pour aider la culture

Avec les nouvelles règles sanitaires, le monde de la culture est de nouveau au tapis et risque d’y rester pendant encore de trop longues semaines. C’est donc tout un secteur qui est aux abois. A Schaerbeek, pour tenter de garder la tête un minimum hors de l’eau, une collaboration a été mise en place entre les paniers culturels Kilti et de nombreux opérateurs culturels de la commune.

Importé de France, il y a cinq ans, par l’ASBL Bah Voyons, le projet des paniers culturels Kilti permet tisser des liens entre ceux qui font la culture et la population, habitants et commerçants d’une région donnée.

« Encourager la consommation et la découverte culturelles locales, susciter l’envie et la curiosité. Créer des ponts pour aller à la rencontre des artistes du coin de sa propre rue », explique le communiqué.

Sihame Haddioui et Adelheid Byttebier, respectivement Échevines francophone et néerlandophone de la Culture, ont donc décidé d’intégrer le projet des paniers culturels Kilti à leur plan de relance du secteur culturel à Schaerbeek. Cela passe par une aide au financement et une association avec tous les opérateurs et diffuseurs d’art qui se trouvent sur le territoire de Schaerbeek.

Que trouvera-t-on dans ce panier? Des œuvres d’artistes de la commune et une mise en lumière des adresses de ces quartiers, du Kriekelaar au Théâtre 140, en passant la Balsamine, la Maison autrique et bien d’autres.

« Une œuvre collective portant les signatures d’une douzaine d’artistes schaerbeekois sera également révélée ainsi que plein d’autres surprises… «  Le panier schaerbeekois sera en outre bilingue. (Commande ouverte jusqu’au 8 novembre)

Ars Musica en mode virtuel

Photo Ars Musica

Le festival musical Ars Musica, contraint de revoir sa forme initiale à la suite des nouvelles mesures sanitaires, diffusera une vingtaine de concerts en ligne entre le 6 et le 27 novembre.

Ars Musica proposera cette année une édition «Solid.Ars» numérique et diffusée en ligne. Au total, plus de vingt concerts seront à apprécier depuis la maison, à travers un écran et des enceintes -en radio et streaming vidéo ou audio- en live ou différé.

« Le fil rouge est la création: c’est l’ADN du festival. On a pratiquement une création par concert et nos premiers interlocuteurs demeurent les compositeurs », indique Bruno Letort, directeur d’Ars Musica.

Malgré quelques concerts reportés à la saison prochaine, les organisateurs s’estiment « heureux d’avoir pu conserver une grande partie des événements » grâce à la collaboration de leurs partenaires, des artistes et des salles de concerts.

La Brafa dans un format innovant

Belga / N. Maeterlinck

La 66e édition de la Brussels Art Fair (Brafa) devait être reportée à janvier 2022 en raison des incertitudes liées à la crise sanitaire. Mais cette annonce a soulevé une vague de témoignages et de soutien telle que les organisateurs, « encouragés par cet élan », ont finalement planché sur une solution alternative.

La foire se tiendra bel et bien selon un concept intitulé « Brafa @ home in the galleries » du 27 au 31 janvier 2021.

« Pratiquement, chaque participant sera invité à présenter dans sa galerie ou à son domicile, une exposition basée sur une sélection d’œuvres et d’objets d’art qui avaient été spécialement réservés pour la Brafa 2021. »

Liberté est laissée aux participants d’exposer conjointement ou en solo, à condition de respecter des dates et des heures d’ouverture communes. Ces expositions seront accessibles du mercredi 27 au dimanche 31 janvier 2021 inclus.