Ils vivaient depuis deux ans avec le cadavre de leur mère

Ph. Unsplash

Des policiers américains ont découvert dans un appartement le cadavre d’une mère de famille décédée depuis au moins deux ans. 

La semaine dernière, dans le cadre d’une procédure d’expulsion pour loyer non-payé, les forces de l’ordre de Nashville, dans le Tennessee, ont fait une macabre découverte. Comme le rapporte Fox News, ils ont retrouvé dans un appartement le cadavre de Laronda Jolly, 56 ans, morte depuis au moins deux ans. Ses quatre enfants, souffrant tous de problèmes mentaux, vivaient toujours dans l’habitation où leur mère est décédée.

Le cadavre a été envoyé chez un médecin légiste pour qu’il réalise une autopsie. Ce dernier n’a découvert aucune trace de violence ou de blessure sur le corps de la victime. Il a également précisé que la cause exacte du décès pourrait ne jamais être découverte à cause de l’état de décomposition avancé dans lequel se trouve le cadavre. D’après la police, Mme Jolly souffrait régulièrement de crises d’épilepsie.

Les autorités locales travaillent actuellement pour trouver un nouveau logement aux quatre enfants.