25 ans de prison pour avoir tué un chien policier

Ph. Jacksonville Sheriff's Office

Un Américain a été condamné à de la prison pour avoir tué avec une arme à feu un chien policier qui le poursuivait.

Les faits se sont déroulés le 30 septembre 2018. Alors qu’il tentait d’échapper à une arrestation après un car-jacking, Jhamal Paskel, aujourd’hui âgé de 19 ans, avait tiré et tué un chien policier. Les forces de l’ordre avaient finalement réussi à l’arrêter en coupant le moteur du véhicule grâce à un système de protection installé dans celui-ci.

La semaine dernière, un peu plus de deux ans plus tard donc, M. Paskel a été condamné à 25 ans de prison. Cinq ans pour avoir tué le chien et 20 ans pour d’autres accusations. Durant son procès, l’Américain avait présenté ses excuses aux forces de l’ordre, affirmant « être prêt à prendre ses responsabilités pour les erreurs faites » quand il était plus jeune.

« J’aimerais présenter mes excuses à l’officier Herrera, non seulement pour avoir tué son partenaire Fang, mais aussi son meilleur ami. Je présente aussi mes excuses aux victimes (du car-jacking) pour les avoir effrayées ce soir-là. Enfin, ma plus grande excuse va à ma mère que j’ai déçue », a détaillé M. Paskel.