Trois outils pour éviter le burn out

Quand la pression se fait trop forte au travail et qu’en plus elle empiète sur la vie privée, surtout en cette période où le télétravail est favorisé, le burn out n’est jamais bien loin. Heureusement, il existe des services en ligne permettant de faire le point et de se sentir mieux afin de ne surtout pas craquer.

Evaluer les risques

Vous êtes à cran et avez vraiment peur de faire un burn out ? Prenez donc deux minutes pour faire ce test (en anglais). En une dizaine d’affirmations du type « j’ai du mal à me relaxer après une journée de travail » ou « je me sens de moins en moins impliqué dans le travail que je fais », elle permet d’évaluer son niveau de stress et d’obtenir un indice de risque de burn out.

burnoutindex.org

Gerer son temps de travail

Connaissez-vous la technique dite « Doropomo » de gestion du temps ? À l’origine, elle se base sur l’usage d’un minuteur et préconise ainsi des tranches de 25 minutes de travail entrecoupées de pauses de cinq minutes. À noter que toutes les quatre pause,s celle-ci peut être plus longue, entre 15 et 20 minutes. De cette manière, vous restez concentré toute la journée tout en soufflant assez pour ne pas être submergé.

doropomo.app

Faire confiance a un assistant en bien-être

Selon vos envies du moment, qu’il s’agisse de se sentir en meilleure santé, de renforcer ses relations avec les autres, de mieux s’organiser, etc., cette application propose tout un tas de conseils et activités à réaliser dans la journée pour se sentir mieux.

growapp.me