Une compagnie aérienne place sur liste noire 460 personnes refusant le port du masque

AFP / J. Guez

Des centaines de personnes ne pourront plus embarquer à bord de la compagnie aérienne américaine Delta Air Lines après voir refusé de se soumettre à la règle du transporteur relative au port du masque.

La société a publié un mémo à destination de ses employés indiquant que plusieurs centaines de passagers avaient été placés sur une liste les interdisant de voyager à bord de la compagnie. Celle-ci oblige tous les passagers depuis le 4 mai à porter un masque durant chaque vol en raison de la pandémie de coronavirus.

«A partir de cette semaine, nous avons ajouté 460 personnes refusant de porter le masque à notre liste d’interdiction de vols», selon le mémo diffusé par le PDG Ed Bastian.

Masque obligatoire

L’obligation du port du masque est une des mesures sanitaires introduites par la société américaine en réponse à l’épidémie de la Covid-19 dans le pays. Depuis le 6 janvier, il n’est plus possible non plus de réserver un siège en milieu de rangée.

Les autorités sanitaires américaines affirment que le transport public dont les avions peuvent augmenter le risque de contracter la maladie, et conseillent donc à toutes les parties de porter un masque buccal. Toutes les grandes compagnies aériennes américaines l’exigent désormais.