Comment fêter Halloween à l’ère de la Covid ?

Ph. Unsplash

Lune bleue, coronavirus et couvre-feu : cet Halloween 2020 sera décidément bel et bien unique ! Si les restrictions sanitaires nous obligent à faire une croix sur certaines traditions, un brin de créativité suffira pour réinventer Halloween cette année !

Le traditionnel leitmotiv « des bonbons ou un sort ! » ne résonnera pas, cette année, dans
les rues de nos quartiers. Pandémie oblige, plusieurs provinces ont interdit le porte-à-porte
et les cortèges d’Halloween attendus par tant d’enfants. Qu’à cela ne tienne, ce n’est pas
pour autant qu’il faut se priver de la fête cette année ! Voici quelques idées pour passer une soirée d’Halloween en famille, à la maison et en toute sécurité.

Des traditions corona-friendly

S’il y a une tradition à laquelle on peut encore se consacrer, c’est celle-là : sculpter les
citrouilles pour les transformer en lanternes terrifiantes ! En cette journée pluvieuse, profitez-en pour rester bien au chaud à transformer votre foyer en véritable maison hantée ! Pour dénicher de bonnes idées de décorations faites maison, une multitude de tutoriels sont accessibles en ligne (Pinterest, Youtube, sites de loisirs créatifs…)

Ph. Pexels

Costumés et masqués

Ph. Pinterest

Après avoir redécoré votre demeure aux couleurs d’Halloween, au tour de la famille ! Sortez les costumes du placard et lancez-vous dans d’effrayants maquillages. Fausses blessures ou cicatrices, personnages emblématiques ou animaux terrorisants … Du plus basique au plus travaillé, des milliers de tutoriels sont disponibles sur Youtube.

Côté masques, ceux des déguisements conçus pour Halloween ne protègent pas du
coronavirus. En revanche, c’est l’année idéale pour réaliser son propre masque assorti au
costume.

Une fois parés de vos plus terrifiants accoutrements, organisez un concours de costumes virtuel. Avec votre famille, vos amis, les camarades d’école de vos enfants, … Définissez plusieurs catégories pour multiplier les récompenses : le plus effrayant, le plus drôle, le plus original, …

Pas d’Halloween sans bonbon

Tous les enfants vous le confirmeront : Halloween ne serait pas Halloween sans confiseries.
Pas de porte-à-porte cette année, mais rien n’empêche de rendre la récolte de bonbons ludique. À l’image des chasses aux œufs de Pâques, transformez votre habitation
en terrain de chasse aux bonbons ! Et pourquoi pas, clôturer l’après-midi en beauté avec
une piñata d’Halloween ? Les paniers seront remplis de friandises à déguster autour d’un
film d’Halloween en famille…

Ph. Pexels

Des activités de quartier

Malgré les limitations des contacts imposées pour contrer la covid-19, il est possible
d’envisager Halloween à l’échelle du quartier. Si le porte-à-porte est interdit, rien ne vous
empêche de vous promener avec votre bulle dans les rues pour admirer les décorations du
voisinage.

Pour les enfants, qui ont bien besoin d’un peu de légèreté en cette période difficile, lancez une chasse aux décorations… visuelle ! À l’image des chasses aux ours en peluche qui ont été organisées durant le confinement, et qui permettaient d’égayer un peu les sorties des
enfants. Organisez-vous dans le quartier et partez à la chasse pour retrouver toutes les
araignées, les sorcières ou les fantômes accrochés chez vos voisins !

Dans le même esprit, profitez d’une balade en soirée pour réaliser un concours de
décorations ou un concours de citrouilles entre voisins !

Besoin d’évasion ?

Enfin, si vous avez envie de réaliser une expérience unique en cette soirée d’Halloween,
jetez un œil aux expériences en ligne proposées sur Airbnb : spectacle de magie, chasse
aux fantômes dans un opéra hanté, enquête sur les traces de Jack l’Éventreur ou encore partir à la découverte de la tradition mexicaine du Jour des morts… Le site regorge d’idées pour passer une soirée d’Halloween peu commune.

Et si vous rêviez d’une expérience à la fois rock, insolite et terrifiante, Alice Cooper vous
propose une session de lecture spécialement imaginée pour l’occasion. « Nous lirons des
histoires sur les araignées et les esprits, les gobelins et les fantômes et les monstres et les
mutants… Bref, toutes mes choses préférées, vraiment », écrit le rockeur.