La Lombardie va aussi instaurer un couvre-feu nocturne

AFP / M. Medina

La Lombardie, la riche région italienne du nord la plus touchée par la pandémie de Covid-19, s’apprête à instaurer un couvre-feu nocturne. L’objectif est d’endiguer les contagions, qui repartent à la hausse.

L’Itlie semblait jusqu’ici épargnée par la deuxième vague de Covid-19. Mais depuis quelques jours, les nouvelles contaminations augmentent fortement. «Je suis d’accord avec l’hypothèse de mesures plus restrictives en Lombardie. J’en ai parlé avec le président de la région, Attilio Fontana, et le maire de Milan, Giuseppe Sala. Nous travaillerons ensemble dans cette direction dans les prochaines heures», a déclaré lundi soir le ministre de la Santé Roberto Speranza. Un couvre-feu devrait entrer en vigueur de 23h à 5h.

🔴 Ordinanza regionale n. 620 del 16 ottobre.Varati gli ultimi provvedimenti relativi all’emergenza #coronavirus. Le…

Geplaatst door Regione Lombardia op Vrijdag 16 oktober 2020

Poumon économique de l’Italie avec la Vénétie et l’Emilie-Romagne, la Lombardie a enregistré lundi 1.687 nouveaux cas sur les 9.338 de l’Italie. Depuis le début de la pandémie, elle a recensé 128.456 cas (l’Italie entière 423.578), dont 17.084 décès (l’Italie entière 36.616), selon des chiffres publiés par le ministère de la Santé.

Dès samedi, la Lombardie avait instauré des mesures plus sévères, décidant, entre autres, la fermeture de tous les bars et restaurants à partir de minuit et la suspension de toutes les activités sportives amateur. Depuis, l’ensemble de l’Italie l’a suivie.