Et si on se remettait aux apéros virtuels, oubliés depuis quelques mois ?

Ph. iStock

Houseparty, Google Hangouts, Skype, Google Duo… Vous aviez peut-être mis de côté ces applications après le confinement. Mais avec le couvre-feu, instauré samedi 17 octobre à minuit pour près de 20 millions de Français, pourquoi ne pas reprendre l’habitude de se retrouver avec sa famille, ses amis ou ses collègues, virtuellement autour d’un verre ou d’un bon repas ?

A partir de demain, les habitants d’Ile-de-France et des métropoles de Lyon, Lille, Marseille, Toulouse, Grenoble, Montpellier, Rouen et Saint-Etienne devront rentrer chez eux à 21h au plus tard. Mais votre connexion à  internet, votre ordinateur (ou votre smartphone ou une tablette) peuvent vous servir à autre chose que passer vos soirées affalé devant Netflix. Alors, prêts à vous remettre au skypero ?

Référence en matière de messagerie, Skype autorise des appels de groupe jusqu’à 50 personnes en simultané, ou dix personnes en mode vidéo, de quoi organiser de beaux apéros. Google Hangouts, l’équivalent signé Google, permet quant à lui de réunir 25 personnes au maximum. Quant au grand classique FaceTime d’Apple, il peut concerner jusqu’à 32 personnes, mais il est réservé aux seuls possesseurs d’un appareil Apple.

WhatsApp ou Facebook Messenger proposent également les mêmes services, mais plus limités, respectivement à 4 et 6 personnes.

N’oubliez pas Houseparty, l’application star du confinement. Gratuite, elle permet d’organiser des apéros rassemblant jusqu’à 8 personnes. Cette application propose même des jeux virtuels pour se détendre ensemble, comme ce serait le cas autour d’une même table.