Sept infos insolites sur Super Mario qui fête ses 35 ans !

35 ans après la sortie de son premier jeu vidéo, Super Mario est devenu une icône mondiale. Mais êtes-vous sûr de tout connaître sur le célèbre plombier moustachu de Nintendo ? À l’occasion de son anniversaire, Metro vous présente sept infos insolites au sujet de Mario.

 

Ph. Nintendo
  1. Né le 13 septembre 1985

Le tout premier jeu Super Mario Bros. est sorti le 13 septembre 1985 au Japon sur la console de jeu de Nintendo Famicom. C’était il y a 35 ans ! À l’époque, les sorties n’avaient pas lieu simultanément sur tous les continents.  Les Européens ont ainsi dû attendre plus d’un an et demi avant de voir débarquer Mario sur leur NES, le 15 mai 1987.

  1. Un jeu vendu toutes les trois secondes

Avant la sortie de Super Mario 3D All-Stars le 18 septembre dernier sur Switch, il s’était déjà vendu plus de 373 millions jeux Super Mario dans le monde. Cela représente un jeu vendu toutes les trois secondes aux quatre coins du monde depuis la sortie de Super Mario Bros. en 1985.

 

  1. Avant d’être Mario

Si Super Mario a eu droit à son premier jeu il y a 35 ans, ce n’était pas sa première apparition dans un jeu vidéo. En 1981, il est apparu dans le jeu d’arcade Donkey Kong. À l’époque, il ne s’appelait pas encore Mario, mais « Jumpman ». Son créateur M. Shigeru Miyamoto, l’appelait quant à lui « Mr. Video ».

  1. Pourquoi Mario ?

Si Jumpman est devenu Mario, c’est à cause des employés de Nintendo of America. Au début des années 1980, ils ont trouvé une étrange ressemblance entre Jumpman et le propriétaire de leurs locaux, qui s’appelait … Mario Segale. C’est ainsi que Jumpman est devenu Mario.

 

  1. Bien plus qu’un plombier

Le moins que l’on puisse dire c’est que Mario a beaucoup de casquettes. Dans les premiers jeux, il a été identifié comme un plombier, une profession qui depuis lors lui colle à la peau. Pourtant, Mario a déjà exercé de nombreux autres métiers. Docteur dans Dr. Mario, bâtisseur dans Super Mario Maker, Mario est aussi un sportif affirmé : joueur de tennis (Mario Tennis), de golf (Mario Golf), de foot (Super Mario Strikers), Mario est bien sûr aussi un grand pilote de karting (Mario Kart). Il a même déjà participé aux JO (Mario et Sonic aux Jeux olympiques) !

 

  1. Pourquoi a-t-il une moustache ?

Dans les années 1980, lorsque Mario est apparu pour la première fois en pixels, les consoles étaient bien moins puissantes qu’aujourd’hui. Son physique et ses vêtements ont donc été conçus en respectant les limites techniques des bornes d’arcade de l’époque. Par exemple, la salopette rouge et le haut bleu de Mario ont été choisis pour que ses mouvements de bras soient plus visibles, et son gros nez et sa moustache permettaient de le rendre plus facilement visible et reconnaissable par les joueurs.

  1. De multiples transformations

On l’a vu précédemment, Mario n’hésite jamais à enfiler une tenue de sport. Mais ce sont loin d’être ses seules transformations. C’est même une véritable tradition. Dans le dernier Super Mario Odyssey, il peut notamment se transformer en redoutable T-Rex (avec une moustache et une casquette bien sûr !). Dans Super Mario Galaxy, il peut devenir une abeille capable de voler dans les airs, ou encore un fantôme pouvant traverser les murs. Dans Super Mario 64, plusieurs casquettes permettent de transformer le plombier moustachu. La casquette aillée lui offre la possibilité de voler dans les airs, tandis que la casquette métallique le transforme en Mario de métal capable de traverser les flammes. Mais attention, cette casquette est tellement lourde qu’elle le fait couler dans l’eau.

Enfin, les transformations étaient déjà présentes dans les premiers épisodes. Dans Super Mario Bros. 3, les costumes de tanuki et de raton-laveur transformaient Mario et lui permettaient de voler et de donner des coups de queue aux ennemis. Grâce au costume grenouille, il pouvait nager plus vite et effectuer de longs sauts. Par la suite, Mario s’est aussi transformé en pingouin (New Super Mario Bros.), en écureuil volant (New Super Mario Bros. U) et en chat (Super Mario 3D World). Toutes ces transformations ont entraîné la commercialisation d’une multitude de figurines et de peluches de Mario.