Besoin de donner une nouvelle orientation à votre carrière ? Partez à l’étranger !

Ph. Unsplash

Quelque chose vous ronge depuis un moment. Peut-être que vous n’êtes plus vraiment satisfait(e) de votre job, que vous ne supportez plus la météo belge ou que vous voulez découvrir une nouvelle culture. Quelle qu’en soit la raison, vous aimeriez partir à l’étranger. Mais comment vous y prendre et êtes-vous prêt(e) à franchir le pas ? Voici un plan étape par étape pour ne plus sans cesse remettre à plus tard votre choix.

Apprenez à mieux vous connaître

Pour déterminer quel job et quel pays vous conviendraient le mieux, cartographiez avec précision vos caractéristiques et vos compétences. Faites-le notamment en en parlant avec vos proches. Ces personnes vous connaissent parfois encore mieux que vous-même. Demandez-leur quel est à leur avis la profession qui vous irait comme un gant, et peut-être qu’elles vous feront des réponses auxquelles vous n’auriez jamais pensé.

Vous trouverez aussi sur internet des tests qui vous aideront à mieux vous connaître et à donner une nouvelle orientation à votre carrière. Répondez à des tests de choix de profession et de personnalité afin de vous faire une meilleure idée de ce que vous voulez, de ce en quoi vous excellez et de l’environnement dans lequel vous vous plairiez le mieux.

Faites des recherches sur le job

Vous avez trouvé un job à l’étranger qui vous plaît? Recherchez dans votre réseau et sur LinkedIn des personnes qui exercent une fonction similaire, avant de réorienter effectivement votre carrière. Passer une journée avec l’une d’entre elles serait un must, mais une tasse de café (virtuelle) avec une personne qui peut répondre à toutes vos questions, c’est déjà suffisant. Demandez aussi quels sont les côtés négatifs de la profession. Aucun job n’est parfait. Ces informations vous permettront d’évaluer si ce métier est vraiment fait pour vous.

Pensez à vos finances

Si vous abandonnez tout et partez à l’étranger, mieux vaut disposer d’une bonne petite réserve financière. Il est en effet possible qu’au début, vos revenus soient inférieurs à ce que vous gagnez maintenant, parce que vous redémarrez à zéro. Dites-vous aussi qu’en ces temps de coronavirus vous n’aurez peut-être pas un contrat à durée indéterminée. Calculez dès lors le montant dont vous avez besoin pour subvenir à vos besoins pendant plusieurs mois et veillez à avoir économisé cette somme.

Tranchez

Avoir bien conscience qu’aucun choix n’est définitif peut vous aider à réduire la pression. Certes, le déménagement pour revenir en Belgique va engendrer un stress, une perte de temps et probablement aussi d’argent, mais ce n’est pas impossible. Cela vous aidera à trancher. Cela signifie aussi que ce n’est pas grave si vous n’êtes pas parvenu(e) à découvrir votre passion ou le job de vos rêves. Sachez aussi que si vous attendez qu’il vous tombe dessus, vous allez rester trop longtemps à un endroit où en fait, vous n’avez pas envie d’être!