Une fillette de 12 ans meurt d’un arrêt cardiaque causé par une infestation de poux

Ph. Capture d'écran

Kaitlyn Yozviak, 12 ans, est décédée d’un arrêt cardiaque suite à une infestation de poux. Elle vivait dans des conditions sanitaires déplorables et n’avait plus pris de douche depuis plus d’une semaine… 

Kaitlyn, originaire de Macon, en Géorgie (Etats-Unis), a développé une anémie causée par des morsures de poux répétées sur une durée de trois ans. Elle a finit par succomber à un arrêt cardiaque au mois d’août. La tête de la jeune fille était totalement infestée de poux.

Selon les policiers qui ont découvert la fillette, c’est le pire cas qu’ils n’ont jamais eu à traiter. La petite Kaitlyn vivait dans des conditions sanitaires abominables, dans une pièce sale avec des bêtes qui grouillaient sur son matelas. Avant son décès, la jeune fille n’avait plus pris de douche depuis plus d’une semaine.

Les services sociaux pointés du doigts

Ses parents, Mary Katherine Horton, 37 ans et Joey Yozviak, 38 ans, sont accusés de meurtre au deuxième degré. Ils devraient être poursuivis pour homicide involontaire et acte de cruauté. Le rôle des travailleurs sociaux, au courant des difficultés de la famille depuis des années, est aussi pointé du doigt. Les deux frères de Kaitlyn ont été placés en famille d’accueil.

Ph. Facebook
Ph. Facebook

 

En 2018, Kaitlyn avait déjà dû aller habiter quelques jours chez sa tante car le domicile familial était infesté de chats et de punaises de lit. « Si le système avait fait son travail et sauvé Kaitlyn, je l’aurais élevée », a confié la grand-mère de la fillette au Sun.