Elle assiste au mariage de sa petite-fille depuis la fenêtre de sa maison de repos

Ph. Twitter / La Nouvelle République

Résidente d’une maison de repos en Indre-et-Loire, en France, Mme Barthélémy devait se rendre au mariage de sa petite-fille. Mais la reprise de l’épidémie de coronavirus l’a privée de cette sortie tant attendue : son Ehpad a été reconfiné. Afin que cette grand-mère puisse malgré tout assister au mariage, le personnel soignant a fait preuve d’une belle ingéniosité.

Pour rien au monde elle n’aurait raté ce moment : voir sa petite-fille en robe de mariée se diriger vers l’église. Or, la Covid-19 a failli lui retirer ce bonheur : alors qu’elle devait se rendre à la cérémonie le lendemain, Mme Barthélémy, résidente d’un home en Indre-et-Loire, apprend que son établissement est reconfiné.

Par chance, celui-ci est situé juste en face de l’église. Une disposition qui a donné une belle idée à l’équipe de soignants, rapporte la Nouvelle République.

Un personnel bienveillant mis à l’honneur  

Ceux-ci ont confectionné une banderole en l’honneur des mariés, Anaïs et Tom, qu’ils ont accroché à la fenêtre de leur résidente.

Entourée de soignants et bien installée à sa fenêtre, Mme Barthélémy a donc pu suivre l’arrivée du couple et leur entrée dans l’église. Enfin, elle a pu admirer sa petite-fille dans sa robe de mariée.

Après s’être dit « oui », les mariés n’ont pas été les seuls à être acclamés. En effet, rassemblés sur le parvis de l’église, tous les invités ont réservé une chaleureuse ovation à cette grand-mère et au personnel soignant pour leur belle attention.