Il refuse de mettre son masque dans un train et bloque 150 passagers

JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

En France, un train reliant Le Havre à Paris a été forcé de s’arrêter à cause d’un passager qui refusait de mettre son masque.

Ce mardi matin, 150 voyageurs s’étaient levés tôt pour prendre le train de 5h14 à la gare du Havre à destination de Paris. Malheureusement pour eux, tout ne s’est pas passé comme prévu. Quelques minutes après le départ, le contrôleur a interpellé un passager qui refusait de porter son masque. Celui-ci a expliqué qu’il ne pouvait pas mettre son masque de protection pour des raisons médicales. Il a affirmé être sous morphine et avoir des difficultés à respirer.

Mais le contrôleur n’aurait pas laissé le temps à l’homme de s’expliquer et il a fait appel aux gendarmes. Le train s’est arrêté en gare de Bréauté. Le passager qui refusait de porter son masque a été arrêté par les forces de l’ordre. L’homme a indiqué qu’il venait de se faire amputer les doigts et qu’il était sous morphine pour calmer la douleur. Le quinquagénaire était justement en route pour Paris pour aller consulter un chirurgien.

Après cette arrestation, le train n’est pas reparti et les 150 passagers ont dû descendre pour prendre un autre train. Est-ce que c’est le contrôleur qui aurait dû se montrer plus conciliant ou le passager aurait-il dû quand même mettre son masque malgré ses problèmes de santé ? Toujours est-il que l’incident a fortement perturbé le trafic ferroviaire sur cette ligne pendant plusieurs heures.