Il roule 350 kilomètres sur le vélo de sa fille pour récolter des dons

Ph. Facebook

Afin de récolter des dons pour plusieurs associations, un habitant de Manchester a parcouru plus de 350 kilomètres sur le vélo de sa fille. 

Wesley Hamnett, un Anglais de 32 ans, a parcouru pendant six jours les 350 kilomètres reliant Glasgow à Manchester sur le vélo de sa fille de huit ans. Le but? Récolter des dons en hommage à son grand-père mort d’un cancer l’année dernière. Une sacrée performance qui aurait pu être encore plus impressionnante si la Covid-19 ne s’était pas mêlée de tout ça. M. Hammett avait en effet prévu de parcourir 2.000 kilomètres (sur un vélo normal cette fois) entre la Russie, pays que son grand-père rêvait de visiter, et la quatrième plus grande ville du Royaume-Uni.

Was an absolute pleasure in capturing Wesley Hamnett on the final hurdle after his epic journey from Glasgow to…

Geplaatst door Enda Burke op Maandag 21 september 2020

« Je me disais que faire le trajet entre Glasgow et Manchester sur un vélo de route était ennuyant », s’est justifié Wesley au Glasgow Live pour expliquer le choix de son véhicule. « J’ai réussi de justesse. J’avais parfois l’impression d’être en Formule 1, j’ai dû changer mes pneus huit fois. J’avais aussi l’impression que j’allais mourir dans certains tronçons, mais cela valait la peine », a-t-il poursuivi pour Metro UK.

Geplaatst door Wesley Hamnett op Maandag 21 september 2020

Grâce à ses efforts, M. Hamnett a récolté plus de 4.350 €. L’argent touché sera reversé à quatre associations: Macmillan Cancer Support, Christie Charitable Fund, British Heart Foundation et Wythenshawe Hospitals MFT Charity. Et si le coronavirus a changé ses plans, Wesley espère toujours réaliser son voyage en Russie dans un futur proche.