VIDEO. Condamné à 12 ans de prison pour des pratiques de dentisterie douteuses

Ph. YouTube

Les méthodes de ce dentiste originaire d’Alaska lui ont valu 12 ans de prison et une interdiction d’exercer durant dix années. Âgé de 35 ans, celui-ci, qui avait notamment pris pour habitude de soigner ses patients depuis son hoverboard, a aussi été reconnu coupable de fraude à l’assurance maladie et de mise en danger des patients. 

Un dentistes aux méthodes pour le moins étranges a été condamné à 12 ans de prison assortis d’une interdiction de pratiquer durant 10 années. Seth Lookhart était notamment toujours sur son hoverboard au moment de soigner ses patients. Mais ce n’était pas le pire, puisqu’il avait tendance à mettre ses patients sous sédatif pendant des périodes prolongées, manquant ainsi d’en tuer certains.

De plus, il a été reconnu coupable de fraude à l’assurance maladie, puisqu’il facturait des procédures d’anesthésie non-nécessaires. Le tribunal estime que le montant de la fraude, à laquelle sa cheffe a également participé, s’élèverait à près de 2 millions $.

Des vidéos prouvant les faits

Durant le procès, de nombreux anciens patients ont témoigné contre Seth Lookhart, racontant notamment que le dentiste avait arraché une dent depuis son hoverboard, une opération qui a été filmée par le docteur. « Le plus étonnant dans tout cela, c’est peut-être le fait que la quantité écrasante de preuves a souvent été étayée (…) par les propres SMS, photos et vidéos du Dr Lookhart», a indiqué le juge Michael Wolverton.

Le dentiste a reconnu les faits: « Si je ne doute pas du fait que j’ai été capable de prodiguer des soins et de soulager la douleur de nombreuses personnes qui en avaient cruellement besoin, je sais aussi que j’aurais pu et dû maintenir une meilleure discipline et une meilleure concentration tout en servant une clientèle que j’ai fini par aimer», a-t-il réagi.