Elle risque dix ans de prison pour avoir exposé 710 personnes à la Covid-19

AFP / C. Stache

Une Américaine de 26 ans risque dix ans de prison en Allemagne pour avoir fait la tournée des bars en attendant le résultat de son test Covid-19. 

Le parquet de Munich a ouvert une enquête après qu’une femme, Yasmine, dont on connaît seulement le prénom, a fait la tournée des bars de Garmisch-Partenkirchen en attendant le résultat de son test Covid-19. L’Américaine, qui travaille pour l’armée et est détachée en Allemagne, était rentrée début septembre de vacances en Grèce avec un mal de gorge, raison pour laquelle elle avait décidé de se faire tester.

Mardi, les autorités ont enregistré trois nouveaux cas liés aux bars que Yasmine avait fréquentés. Ces trois cas se rajoutent aux 23 personnes testées positives dans l’immeuble de la jeune femme. « Nous avions un premier soupçon et maintenant nous enquêtons. Si cette femme a agi en étant consciente des risques, alors elle doit être poursuivie », a expliqué au Bild le porte-parole du parquet. Un avis partagé par Markus Soeder, le ministre-président de Bavière, qui estime lui aussi qu’« une telle imprudence doit avoir des conséquences ».

D’après un avocat cité par le journal allemand, Yasmine risque entre six mois à dix ans de prison si l’intention de contaminer les autres est prouvée. Elle risque plus probablement de devoir payer une amende, qui s’élève à maximum 2.000€ en Allemagne en cas de non-respect de la quarantaine. Des sanctions supplémentaires sont envisageables si les établissements qu’elle a fréquentés ont subi des préjudices économiques à cause de ses actions.