Un « horrible » accident d’ascenseur cause la mort d’une enseignante

Ph. Pexels

« Une mort horrible. » Voici comme un voisin a qualifié la mort de Carrie O’Connor, tuée en chargeant un ascenseur.

Carrie O’Connor était enseignante à l’université de Boston et venait d’emménager dans son nouvel appartement. Elle tentait de faire rentrer un colis d’affaires dans l’ascenseur de son immeuble quand il s’est mis en marche. Son cou a été écrasé entre l’ascenseur et un mur. Selon l’autopsie, elle est décédée d’une « asphyxie traumatique ».

Leanne Scorzoni, une autre locataire de l’immeuble, a expliqué avoir échangé avec un homme qui l’aidait encore quelques minutes avant l’accident. « Un voisin a tenté de l’aider. Il lui a dit qu’il ne pensait pas que le paquet puisse entrer dans l’ascenseur. Elle a encore essayé malgré tout, et quelques minutes plus tard, il l’a entendue crier. » La voisine explique que l’ascenseur pourrait avoir été mis en route par un capteur situé à l’intérieur de la cabine, malencontreusement activé par le colis.

Carrie O’Connor

Une autre voisine explique avoir cru que quelqu’un était tombé dans la cage de l’ascenseur. Elle a alors regardé, et a pu voir les bras, inertes, de la femme. « Ils étaient comme accrochés à son paquet », explique-t-elle.

L’ascenseur, qui date de 1920, avait été inspecté l’an dernier. Aucun problème n’avait été détecté.