Tom Felton, interprète de Drago Malefoy, admet avoir pensé au suicide

AFP / A. Weiss

Le 10 septembre, c’était la Journée mondiale de la prévention du suicide. Quelques jours après ce jour symbolique, Tom Felton, que l’on a découvert dans le rôle de Drago Malefoy durant toute sa jeunesse, a confié qu’il avait pensé au pire, après une grave dépression.  

Nous le connaissons tous pour avoir interprété Drago Malefoy, l’un des protagonistes principal de la saga Harry Potter. Tom Felton a tenu ce rôle durant près de dix ans, pas toujours facile à interpréter de par sa rivalité avec le héros campé par Daniel Radclife.

D’ailleurs,Tom Felton avait confié avoir été victime de harcèlement scolaire. « Je ratais plusieurs mois d’école et je revenais avec les cheveux blond platine. Donc forcément, je me faisais harceler », avait-il confié au magazine Heatworld. « Je n’étais pas tabassé tous les jours, mais on m’a beaucoup insulté et il y avait de la jalousie. »

À l’occasion de la Journée mondiale de la prévention du suicide, le jeune homme a posté un message sur sa page Twitter, confiant qu’il avait envisagé le pire. « Je me sens plus fort aujourd’hui. Plus fort en disant que j’ai souffert. J’ai lutté. Je gardais le silence par honte #SuicidePreventionDay », a-t-il partagé avec sa communauté.

Des sacrifices pour le tournage

Dans une interview, celui qui est devenu papa il y a peu, a confié qu’il avait été en proie à une grosse dépression, notamment à cause du tournage de la saga: « Il faut savoir que durant cette dernière décennie je n’ai pas eu la liberté de travailler sur d’autres projets. Je n’ai pas eu le choix de me teindre les cheveux, je n’ai pas pu m’allonger au soleil, ou faire des trucs un peu dangereux comme faire du ski. Les gens me disent souvent que ma fortune et ma célébrité rattrapent aujourd’hui le fait d’être passé à côté de ma jeunesse. Mais monnayer votre jeunesse est une idée ridicule. Jamais je ne revivrai ces années et il est impossible d’évaluer leur valeur avec de l’argent. »

Besoin d’aide ? Envie de parler ? Appelez gratuitement la ligne du Centre de Prévention du Suicide au 0800/32 123. Quelqu’un vous écoute, 24h/24, dans l’anonymat.

La ligne d'écoute du Centre de Prévention du Suicide est gratuite et anonyme. Ne restez pas seul(e) !

Geplaatst door Centre de Prévention du Suicide – Belgique op Vrijdag 1 november 2019