La production de Koh-Lanta révèle que Bertrand-Kamal a découvert son cancer grâce à l’émission

Ph. TF1

Ce lundi, Alexia Laroche-Joubert, qui produit l’émission à succès de TF1 « Koh-Lanta », était sur le plateau de « Touche pas à mon poste » pour parler du décès tragique de Bertrand-Kamal. Elle s’est confiée à propos de la gestion de ce drame et a notamment expliqué comment les médecins ont décelé en premier lieu une anomalie chez le jeune homme. 

La semaine dernière, nous apprenions avec tristesse le décès de Bertrand-Kamal, un candidat de « Koh-Lanta, les 4 Terres », actuellement diffusé sur TF1. Le jeune homme de 31 ans, qui avait, en deux émissions, conquis les téléspectateurs, a été emporté par un cancer foudroyant du pancréas.

Invitée sur le plateau de « Touche pas à mon poste » le lundi 14, la productrice Alexia Laroche-Joubert est revenue sur ce drame. Elle explique notamment que c’est après son aventure que le candidat a passé des tests qui ont révélé la tumeur qui le rongeait. « Il s’était blessé dans l’aventure, un truc assez bénin. Suite à Koh-Lanta, il avait encore mal et c’est à ce moment-là qu’il est allé faire des examens. Et ils ont décelé, je crois le 17 avril, un cancer. Très agressif, malheureusement », raconte la productrice.

Un candidat solaire

Elle confie également que les médecins de l’aventure, suite à sa blessure, lui avait recommandé de faire des examens plus approfondis pour comprendre l’origine de sa douleur. Elle est revenue sur le caractère solaire de ce candidat, qui aura marqué de son empreinte l’histoire de l’émission: « Cela a été extrêmement violent, car Bertrand-Kamal était l’expression même de la joie de vivre. Ce qu’il a vécu en termes souffrance… Il a été admirable. Je l’avais régulièrement au téléphone et il arrivait encore à faire des pointes d’humour. »

En terme de diffusion, le show avait demandé au candidat ainsi qu’à sa famille ce qu’ils souhaitaient faire en cas de mauvaise nouvelle, mais le candidat voulait voir son rêve se réaliser à l’écran également, comme l’a relayé la productrice: « Bertrand-Kamal a dit à son papa que c’était sa plus belle aventure et qu’il voulait la voir. »