Vous avez acheté une machine à coudre ? Voici trois projets pour débuter

Ph. Unsplash

Ces derniers mois, la vente de machines à coudre a connu une forte hausse. Rien d’étonnant à cela: nous nous sommes mis à coudre nous-mêmes en masse des masques buccaux de toutes les couleurs et de toutes les formes. Bien entendu, ce n’est pas rien de fabriquer ses propres masques, mais une fois que vous maîtrisez la chose, votre machine à coudre vous sera bien utile pour d’autres projets créatifs. Nous avons sélectionné trois projets faciles pour couturiers et couturières débutants.

Une nappe et ses serviettes assorties

Même si l’été est fini, vous préférez quand même boire vos bulles dehors le plus souvent possible. Égayez dès lors vos petites fiestas de l’été indien en posant sur votre table une nappe et des serviettes que vous aurez cousues dans le même tissu. Si vous avez la chance d’avoir une table de jardin photogénique, vous n’avez absolument pas besoin d’une nappe, mais pour les autres elle peut égayer le décor sans grand effort. La confection d’une nappe est probablement un des projets de couture les plus faciles et demande peu d’explications. Déterminez au préalable la taille que vous souhaitez donner à la nappe et aux serviettes (n’oubliez pas de tenir compte des ourlets) et, bien entendu, veillez à ce que toutes les serviettes aient les mêmes dimensions. Mais si jamais vous n’y arrivez pas, il y a fort à parier que personne ne le remarquera. C’est le projet idéal pour les débutants!

Un sac à provisions réutilisable pour toutes vos courses

Beaucoup de personnes emmènent déjà un sac à provisions en tissu au magasin pour ne pas devoir acheter des sacs en plastique. Et c’est une démarche que nous ne pouvons qu’encourager. Si vous voulez vous distinguer lors de votre prochaine visite au magasin avec un sac unique, glissez-vous sans attendre devant votre machine à coudre. C’est peut-être un peu plus difficile que de coudre une nappe, mais nous sommes certains que même des débutants absolus pourront tirer leur épingle du jeu.

Ph. Unsplash

Déterminez en tout premier lieu la taille de votre sac à provisions – en ce qui nous concerne, nous opterions par exemple pour un format A3. Prévoyez de chaque côté 1 centimètre ou 2 en plus pour les ourlets et coupez deux rectangles dans le tissu. Piquez déjà l’ourlet dans le bas des deux morceaux et posez ensuite les deux morceaux endroit sur endroit. Piquez ensemble les trois autres côtés. Il est temps maintenant de faire les bandoulières. Coupez deux bandes de 6 cm sur 65 cm (ou plus) dans le tissu. Pliez la bande en deux de façon à avoir encore de la place pour piquer les extrémités ensemble. Les poignées ont été assemblées sur l’envers vers l’extérieur; utilisez une épingle de sûreté et un ruban que vous fixez à une extrémité afin de les retourner dans le bon sens. Décidez de l’endroit où vous voulez les placer et cousez-les sur le sac à provisions, qui est avec l’envers vers l’extérieur. Retournez maintenant le sac avec l’endroit vers l’extérieur. Voilà, vous pouvez aller faire vos courses !

Des tampons de coton zéro déchet

Si vous vous maquillez tous les jours ou très régulièrement, il y a de fortes chances que vous utilisiez alors plein de petits tampons de coton pour vous nettoyer le visage. Ils atterrissent ensuite en masse dans la poubelle et, soyons francs, ce n’est pas précisément bon pour l’environnement ! Heureusement, ce n’est absolument pas difficile de fabriquer vos propres tampons de coton réutilisables zéro déchet. La seule chose qu’il vous faut, c’est un vieux T-shirt, des épingles, un CD et votre machine à coudre.

Ph. Unsplash

Dessinez des cercles sur le T-shirt en vous aidant du CD et découpez-les. Épinglez à chaque fois deux cercles l’un sur l’autre et piquez-les ensemble. Si vous le souhaitez, vous pouvez laisser une petite ouverture pour pouvoir retourner les tampons et placer l’ourlet à l’intérieur, mais ce n’est pas indispensable. Utilisez les tampons pour éliminer votre maquillage et lavez-les ensuite à 60 °C. Bonne réalisation !