La Fête de la BD commence ce vendredi à Bruxelles

AFP / E. Dunand

Qui n’a jamais imaginé s’immerger avec Yakari dans les plaines à l’herbe jaunie foulées par les bisons et chevaux sauvages? S’asseoir aux côtés du plus grand cancre du Neuvième Art, l’élève Ducobu? Suivre Bob & Bobette dans leurs aventures rocambolesques? Du 11 au 20 septembre, la Fête de la BD prend ses quartiers à la Gare Maritime de Tour & Taxis et propose aux visiteurs une « expérience immersive ». L’accès est gratuit mais la réservation en ligne est indispensable.

Attirant habituellement 100.000 visiteurs et une centaine d’auteurs, l’événement a dû se réinventer. Dans 3.400 m² de décors et ballons géants, Yakari et ses voisins belges de phylactères côtoieront notamment la galaxie de Star Wars et l’univers coréen des webtoons, à travers neuf tableaux immersifs.

La remise des prix Atomium ouvrira ces 10 jours de fête en récompensant huit lauréats pour leur créativité en bulles. Ces artistes de la planche dessinée seront annoncés en ligne vendredi et se partageront au total 100.000 €.

Cinéma en plein air

Neuvième et Septième Art se conjugueront ensuite samedi 12 et dimanche 13 septembre grâce au cinéma en plein air MovieDrive, sur le parking de Tour & Taxis. « Le Transperceneige » catapultera ses passagers en 2031 à bord d’un train de survivants, dans une humanité dévastée par une expérience climatique ratée. Pour ancrer son récit de science-fiction, le réalisateur sud-coréen Bong Joon Ho s’est inspiré de la bande dessinée française du même nom. Retour dans l’Hexagone pour la deuxième séance, et plus particulièrement sur les bancs de Saint-Potache où l’élève Ducobu devra allier ses forces au tricheur 2.0 Théo-Georges Vincent pour sauver son école.

La traditionnelle parade de ballons géants ne passera pas par les rues de la capitale cette année, mais quelques-uns de ces ballons flotteront dans la Gare Maritime à Tour & Taxis alors que le Musée de la bande dessinée (CBBD) a accepté de sortir la célèbre 2CV rouge de Boule et Bill.

Des événements à travers la capitale

Musées, galeries, librairies et magasins de BD spécialisés ponctueront également le voyage en proposant des expositions, séances de dédicaces, visites guidées du parcours fresques et autres ateliers en français, néerlandais et anglais à travers la capitale.

Sous le label de sécurité sanitaire « Brussels Health Safety », la Fête de la BD sera accessible sur réservation (gratuite) d’un créneau horaire, moyennant le port du masque et dans le respect des distances sociales notamment.