Sam Bennett en larmes après sa victoire

Belga

Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) a été submergé par les émotions après avoir remporté sa première victoire sur le Tour de France avec la dixième étape mardi entre l’Île d’Oléron et l’Île de Ré.

« Désolé, je ne peux que pleurer », a déclaré Bennett qui avait déjà remporté trois étapes sur le Tour d’Italie et sur le Tour d’Espagne.

De plus, le champion d’Irlande a fait coup double en reprenant le maillot vert qu’il avait porté durant la sixième étape avant de le perdre au profit de Peter Sagan.

« Je dois encore retomber les pieds sur terre. Je pensais que j’avais perdu car j’avais attendu trop longtemps et Caleb Ewan était resté devant moi. »

Réalisant qu’il avait remporté sa première étape sur la Grande Boucle, il n’a pas pu retenir ses larmes. « Je veux remercier toutes les personnes qui m’ont aidé et m’ont offert cette chance. Cela a duré longtemps et je pensais que cela n’arriverait peut-être jamais. Je ne peux que pleurer. »