Cette tortue toujours souriante est désormais sauvée de l’extinction

Myo Min Win / WCS Myanmar Program

Elle a désormais une très bonne raison de sourire. La tortue Batagur trivittata, une espèce qui fût très longtemps en danger critique de disparation, est désormais sauvée de l’extinction. Grâce au programme de conservation mené en Birmanie, cette population de tortues atteint désormais les 1.000 individus.

La tortue Batagur trivittata, que l’on reconnaît à son sourire permanent, faisait partie des espèces les plus menacées au monde. Cette espèce endémique de Birmanie, que l’on pensait éteinte, a été redécouverte dans la nature en 2002. Depuis lors, les chercheurs luttent pour sauver l’espèce.

Myo Min Win — WCS Myanmar Program

Et c’est une bonne nouvelle pour la biodiversité que l’association de défense des animaux Wildlife Conservation Society (WCS) a annoncé la semaine dernière : l’espèce n’est plus menacée d’extinction biologique.

Nées en captivité avant un retour à la nature

Avec l’Alliance pour la Survie des Tortues (TSA) et la collaboration du département forestier birman, ces chercheurs ont mené un programme de conservation. Les bancs de sable, utilisés comme sites de nidification par les femelles, sont surveillés. Ensuite, les œufs sont collectés et incubés dans des conditions naturelles.

Myo Min Win — WCS Myanmar Program

Grâce à cela, la population totale approche désormais les 1.000 individus en captivité, vivant dans des zoos ou sanctuaires. A l’état sauvage, il resterait seulement cinq femelles et deux mâles, précise le WCS.

C’est donc dans la nature que les efforts de conservation vont se poursuivre, notamment en relâchant peu à peu les petits nés en captivité, après les avoir « préparés » à rejoindre les rivières de Birmanie.