Un raseteur de 23 ans meurt dans l’arène face à un taureau en pleine course camarguaise

AFP / D. Faget

Ce jeudi soir, Kevin Brugière, un raseteur est décédé suite à un choc violent avec un taureau, survenu dans les arènes de Vallabregues. La bête l’a poursuivi sur une action entamée dans la piste lors d’une course camarguaise. 

Âgé de seulement 23 ans, un raseteur de 23 ans est décédé après avoir été violemment bousculé par un taureau, qui l’a propulsé contre le mur durant une course camarguaise dans les arènes de Vallebrègues, dans le Gard. Kevin Brugière a été réanimé à plusieurs reprises par le médecin sur place, avant d’être emmené à l’hôpital de Nîmes, où il a succombé à ses blessures.

La course camarguaise est une forme ancestrale de tauromachie sans mise à mort de l’animal, contrairement à la corrida. Elle se pratique dans quatre départements du sud de la France (Gard, Vaucluse, Hérault et Bouches-du-Rhône). Les raseteurs sont donc les acteurs principaux de cette pratique, à l’image des torreros.

Putain de passion ! Toutes mes condoléances à la famille…

Posted by Loïc Auzolle on Thursday, September 3, 2020

Sur Facebook, les hommages se sont multipliés: « Tu reflétais la sagesse et la joie de vivre toujours serviable en piste comme en dehors. Tu reflétais la sagesse et la joie de vivre toujours serviable en piste comme en dehors. Toujours le premier à donner des conseils pour aider tout le monde, toujours à nos côtés pour nous conseiller, nous pousser au meilleur de nous-mêmes, nous donner la rage pour raseter toujours plus. »