Du catwalk à votre garde-robe: huit tendances mode Automne – Hiver 2020/21

Balmain (AFP / Anne-Christine Poujoulat)

Encore tout juste avant la crise du coronavirus, les maisons de couture ont pu présenter leurs collections Automne/Hiver sans devoir porter de masque buccal.

Maintenant que notre existence normale reprend peu à peu son cours, cela vaut la peine d’évoquer les semaines de la mode de Paris, Londres, New York et Milan. Inspirez-vous pour vos prochaines tenues de ces tendances tirées des collections Automne/Hiver 2020/21.

Des ruchés romantiques

Cet automne et cet hiver seront hyper romantiques, du moins à en croire les catwalks. Les ruchés se présentent sous la forme de petites épaisseurs supplémentaires de tissu fluide, qui donnent l’impression de sortir en droite ligne d’un roman des sœurs Brontë.

Le classique des classiques est le chemisier blanc garni de ruchés, comme chez Balmain et Celine, mais pour une tenue totalement spectaculaire voyez chez Gucci.

AFP / Miguel Medina

Une cape pour les superwomen

Tous les superhéros ne portent pas de cape, mais à l’inverse la cape n’est pas uniquement réservée aux personnages de B.D. Cet hiver, vous serez délicieusement au chaud sous votre cape mode. Une alternative stylée à la doudoune sportive, donc. Ou vous associez les deux, comme Rick Owens?

AFP / François Guillot

Une robe de bal pour tous les jours

Vous n’avez pas envie de faire vos courses au supermarché en bêtes jeans et sweat? À partir de cette saison, vous porterez cette robe à paillettes too much en journée! Maintenant qu’aucun gala ne peut avoir lieu, vous avez ainsi quand même l’opportunité de briller.

Vous associez une robe de bal rétro digne de Hollywood, comme Bella Hadid pour Marc Jacobs, avec des (faux) diamants. Celine et Givenchy laissent la robe parler d’elle-même et oublient les accessoires.

AFP / Jamie McCarthy

Les fans de latex

De la robe de princesse, on passe au look dominatrice. Des pieds à la tête, les mannequins des collections Automne/Hiver se sont glissées dans le latex. Kim Kardashian et sa sœur Kourtney ont donné le bon exemple en tant qu’invitées d’honneur du défilé Balmain à Paris avec un look latex très près du corps.

AFP / Anne-Christine Poujoulat

Si vous ne voulez pas exposer toutes vos formes, vous serez encore délicieusement guerrière avec une veste moins osée de Hermès ou Fendi. Pour une touche de latex subtile, optez pour une jupe crayon stylée de Marc Jacobs.

AFP / Andrea Solaro

Une autre paire de manches

Les manches gigot étaient tendance depuis un petit temps déjà, mais elles vont désormais encore attirer davantage l’attention. Que vous choisissiez des manches qui gonflent loin sous vos épaules ou des manches recouvertes de plumes, vous ne passerez pas inaperçue. Chanel, Givenchy et Fendi ont retroussé leurs manches pour vous faire rayonner cette saison.

Fendi (AFP / Andrea Solaro)

De fines franges

Les franges sont in depuis un certain temps et elles descendent de plus en plus bas avec la baisse des températures. Les mannequins des défilés de Bottega Veneta et de Dior avaient du mal à ne pas se prendre les pieds dans les fines franges de leurs tenues, tandis que Prada optait pour un costume qui avait l’air de sortir du destructeur de papier…

Dior (AFP / François Guillot)

Les carreaux en joker

Cette saison, le grunge est de retour, du moins l’iconique chemise à carreaux. Dior surtout semble s’être donné à fond sur la figure géométrique.

La maison de couture française a créé des blazers et des jupes élégants qui vous donnent un look rock avec des boots noires. Burberry préfère les carreaux plus fins, tandis que Gucci rend hommage à Kurt Cobain avec le noir et le rouge.

Burberry (AFP / Ben Stansall)

Un costume impec

Le costume short du printemps a cédé sa place à l’éternel costume. Pas le costume strict gris, mais une version blanche updatée chez Chanel et Marc Jacobs. Fendi vous chouchoute avec un luxueux modèle à motif cachemire. Des costumes avec lesquels vous passez directement à l’after-work après le bureau!

Chanel (AFP / Christophe Archambault)

Janne Vandevelde