La situation à Bruxelles a tendance à se stabiliser, rassure le cabinet Vervoort

Belga / P.H. Verlooy

La situation à Bruxelles a tendance à se stabiliser ces derniers jours, a fait remarquer vendredi le cabinet du ministre-président bruxellois Rudi Vervoort à la suite de la classification de la capitale en zone brun foncé par l’ECDC. La Région bruxelloise continue à suivre la situation de près en lien avec les autorités locales.

Bruxelles est passée en brun foncé vendredi sur la carte corona du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). Cela signifie que la capitale a enregistré plus de 120 infections au coronavirus pour 100.000 habitants au cours des deux dernières semaines.

Bruxelles s’inscrit ainsi dans le sillage de différentes régions du nord de l’Espagne et des Baléares, ainsi que certaines zones de Roumanie et de Bulgarie. Jeudi, toute la Belgique était passée à l’orange foncé, quand, après la Flandre et Bruxelles, la Wallonie a également enregistré plus de 60 infections pour 100.000 habitants en deux semaines.

L’ECDC se fonde sur les chiffres des deux semaines passées. Mais ces derniers jours, une tendance à la stabilisation s’observe en région bruxelloise, a-t-on fait remarquer au cabinet du ministre-président, sans autre commentaire.

Une « légère augmentation » selon Sciensano

Selon les chiffres de Sciensano, le nombre de cas baisse dans toutes les provinces sauf à Bruxelles. La région connaît encore une « légère augmentation » des moyennes hebdomadaires, avec 116 nouveaux cas diagnostiqués en moyenne par jour au cours des 7 derniers jours.

Il s’agit d’une augmentation de 3% par rapport à la semaine précédente, a indiqué la porte-parole interfédérale Covid-19, Frédérique Jacobs.