Nouveau bilan qui fait état d’au moins 137 morts et 5.000 blessés à Beyrouth

AFP / R. Gabalda

Les violentes explosions qui ont secoué Beyrouth mardi ont fait au moins 137 morts, alors que des dizaines de personnes restent portées disparues, a déclaré jeudi le porte-parole du ministère de la Santé.

«Jusqu’à présent, le bilan est de plus de 137 morts et plus de 5.000 blessés», a indiqué Rida Moussaoui, précisant qu’un nouveau bilan pourrait être annoncé dans la journée. Les énormes explosions, dues selon les autorités à un incendie dans un entrepôt abritant une énorme quantité de nitrate d’ammonium au port de Beyrouth, ont également fait quelque 300.000 sans-abri.

Macron sur place

Le président français Emmanuel Macron a décollé jeudi peu avant 08H00 pour le Liban, afin d’y rencontrer l’ensemble des acteurs politiques et témoigner son soutien au pays au surlendemain des violentes explosions à Beyrouth, a indiqué l’Elysée. Le chef de l’Etat doit atterrir autour de 11H00 françaises (12H00 locales) à Beyrouth où il sera accueilli par le président libanais Michel Aoun.