« La deuxième vague peut être un drame qui va dépasser de loin ce qu’il s’est passé », alerte Jan Stroobants

AFP / J. Saget