Contrôlées par un champignon, ces « cigales zombies » infectent d’autres insectes

Ph. Université Virginie-Occidentale

Des chercheurs américains de Virginie-Occidentale ont découvert dans leur Etat des « cigales zombies » infectées par un champignon.

On croirait lire un scénario de science-fiction. Cette histoire se passe pourtant bien sur Terre, plus précisément dans l’Etat de Virginie-Occidentale, aux Etats-Unis. Comme le rapporte CNN, des chercheurs y ont découvert une espèce de cigale infectée par un champignon qui contrôle le cerveau des insectes et les oblige à infecter d’autres hémiptères de la même espèce.

Les cigales sont infectées par un champignon hallucinogène appelé « Massospora ». Selon des travaux réalisés par l’Université de Virginie-Occidentale, le champignon dévore les parties génitales, les fesses et l’abdomen de l’insecte pour les remplacer par des spores fongiques utilisées pour transmettre le champignon.

Un faux accouplement

La cigale mâle bat alors des ailes à la manière d’une femelle (un signe d’accouplement), ce qui tente des cigales mâles sans défense et les infecte. Selon Matthew Kasson, coauteur de l’étude, c’est la troisième fois qu’une population de cigales infectée par ce champignon est découverte.

Pas de panique cependant, les cigales infectées ne représentent aucun danger pour les humains. Les chercheurs avancent également que ce champignon ne représente pas un risque sérieux pour l’espèce de manière générale.