Ed Sheeran se confie sur sa lutte contre la boulimie et l’alcoolisme

Le quadruple lauréat des Grammy Awards a mis sa carrière en pause en décembre dernier. Il en profite pour se confier sur ses problèmes de boulimie et d’alcoolisme. Son épouse a joué un grand rôle dans l’amélioration de son état de santé. «Elle m’a aidé à adopter un mode de vie plus sain», explique-t-il.

Le chanteur Ed Sheeran s’est exprimé dans le cadre de la rencontre «Hay House Chasing the Present», consacrée aux addictions. «J’ai une personnalité très addictive», annonce le jeune homme de 29 ans dans une interview réalisée pour l’occasion. Il raconte des moments de ses tournées, qui donnaient lieu à de fortes consommations d’alcool. «Je restais debout et je buvais toute la nuit. Nos bus se garaient sous les arènes, et je dormais dans le bus toute la journée. Ensuite, je me réveillais et je sortais, je faisais le concert, je buvais et je remontais dans le bus. Je n’ai pas vu la lumière du soleil pendant quatre mois. Au début, c’était un jeu et un plaisir. C’était rock and roll et amusant! Et puis c’est devenu triste. J’étais probablement au plus bas à ce moment.» Cette période difficile a débuté en 2015. Il était alors en tournée pour la promotion de son nouvel album, «x».

C’était rock and roll et amusant! Et puis c’est devenu triste

Avec le recul, le jeune homme constate ne pas faire les choses à moitié, un trait de caractère qui va avec sa personnalité addictive. «Je suis couvert de tatouages et je ne fais pas les choses à moitié, a-t-il ajouté. Si je dois boire, je ne vois pas l’intérêt de prendre un verre de vin. Je préfère avoir deux bouteilles de vin.» Cette situation rappelle celle d’Elton John, qui a longtemps lutté contre la toxicomanie. Ed Sheran n’a pas manqué de faire référence à cette analogie. «Il disait ‘J’allais juste manger une glace et quatre putains de desserts jusqu’à ce que je vomisse’, et moi je me disais ‘Oh, j’ai déjà fait ça aussi’», remarque Ed Sheeran.

Son épouse, Cherry Seaborn, a largement contribué à l’amélioration de son style de vie. «Cherry fait beaucoup d’exercice. Alors j’ai commencé à faire de la course à pied avec elle. Elle ne boit pas beaucoup, donc je ne buvais pas en sa compagnie. Je pense que tout cela a changé les choses», souligne-t-il.