Un nouvel océan est bien en train de naître en Afrique de l’Est

© - Zoonar.com/Sergey Mayorov

Des nouvelles données satellite permettent aux scientifiques de mieux observer et comprendre la séparation des plaques tectoniques africaines. D’ici plusieurs millions d’années, cette séparation donnera naissance à un nouvel océan et à un nouveau continent.

Depuis plusieurs années déjà, les géologues étudient attentivement la vallée du Grand Rift, une série de failles situées en Afrique de l’Est. La séparation de deux plaques tectoniques au niveau de la vallée du Grand Rift pourrait faire une sorte qu’à terme, il y ait un nouveau continent. Un scénario plus que probable qui aurait lieu dans quelques millions d’années.

2005, instant zéro de l’ouverture d’un océan

Cette séparation des plaques tectoniques africaines entraînera la naissance d’un nouvel océan. Celui-ci aurait commencé à se former en 2005 lors de l’apparition d’une fissure géante au nord de l’Afar, dans le désert éthiopien. « Cet épisode d’ouverture de l’automne 2005 marque sans doute l’instant zéro de l’ouverture d’un océan dans cette partie du monde », déclarait en 2009 au Figaro, Éric Jacques, directeur adjoint de l’Institut de physique du globe de Paris (IPGP).

1 cm par an

Des nouvelles données satellite confirment le phénomène en cours et permettent aux scientifiques de mieux le comprendre. « Avec les données GPS, on peut mesurer des déplacements de seulement quelques millimètres par an. Comme nous obtenons de plus en plus de mesures GPS, nous pouvons avoir une bien meilleure idée de ce qui est en train de se passer », a expliqué à NBCNews Ken Macdonald, géophysicien marin et professeur à l’université de Californie à Santa Barbara. Pour l’instant, les plaques africaines se séparent d’environ 1 cm par an, a indiqué le scientifique. Néanmoins, la croûte océanique a déjà commencé à se former.

Un nouvel océan et un nouveau continent

Les scientifiques divergent encore à ce sujet mais certains estiment que le mouvement tectonique divisera le continent africain en deux et créera un nouveau bassin océanique d’ici 5 à 10 millions d’années. « Le golfe d’Aden et la mer Rouge inonderont la région de l’Afar ainsi que la vallée du Rift qui deviendront un nouvel océan. Cette partie de l’Afrique de l’Est deviendra son propre petit continent », a poursuivit Macdonald.

« C’est le seul endroit sur Terre où l’on peut étudier comment un rift continental devient un rift océanique », a quant à lui déclaré à NBCNews Christopher Moore, doctorant à l’université de Leeds au Royaume-Uni, qui exploite également les nouvelles données GPS disponibles.